Le sevrage tabagique

Vous avez arrêté définitivement de fumer avec l’hypnose…

Relativement facilement, en une ou deux séances.hypnose finistere arrêt du tabac

Voici quelques conseils pour le sevrage tabagique:

Après ce jour J:
Faites une activité sympa pour vous faire plaisir.
Supprimez de votre environnement proche tout ce qui vous fait penser à la cigarette: cendriers, briquets, paquets…
Faites disparaître les odeurs de tabac : Aérez vos lieux de vie, lavez les vitres, rideaux…
J’évite les endroits où les gens fument beaucoup (endroits fumeurs, soirées…)
J’apprends à gérer mon stress.
J’ai demandé à mes amis fumeurs de ne plus m’offrir de cigarette.
J’ai modifié mes habitudes chez moi pour réduire les tentations (café, alcool…).
Chaque jour, je me réserve un moment de calme.
J’évite de faire des pauses avec des fumeurs.
J’ai demandé à des fumeurs proches de ne plus fumer devant moi.
J’ai modifié mes habitudes au travail pour réduire les tentations.
Je m’entraîne à la relaxation.
Je pratique une activité physique.
Une envie de fumer ne dure que 3 minutes, vous pouvez la traiter :
Bougez, buvez de l’eau ou une tisane (pas de café), croquez une pomme ou une carotte…
Prenez un chewing gum, bonbon, un bâton de cannelle ou un cure dent, baillez profondément. Respirez amplement à travers votre poing fermé, faites une respiration complète en répétant : calme, confiance, courage.
Allez discuter avec un ami ou allez marcher, changez de lieu.
Pensez à vos motivations.
Gardez l’argent économisé pour vous faire un cadeau au bout d’1 semaine, 1 mois, 1 an.
Changer:
Pour vous défaire rapidement des souvenirs réflexes (le matin, le midi après le repas, en fin d’après-midi, le soir…), le changement est une technique facile, pratique et efficace. Par exemple si vous aviez l’habitude de commencer par prendre votre petit-déjeuner avant de vous laver, maintenant commencez la journée en vous lavant ; si vous aviez l’habitude de fumer à certains endroits, changez les meubles, le téléphone de place.
Remplacer:
Si vous pensez que la cigarette vous aidait à gérer le stress par exemple, il peut être utile de pratiquer une activité de détente ou un art martial, de faire quelques séances de méditation ou de relaxation au cours de la journée, etc… « Remplacer » est un des moyens fondamentaux à utiliser si vous avez l’impression que l’arrêt laisse la place à un vide.

Éviter les rechutes :

Il y a des situations particulièrement « à risque » : soirées entre amis, café après le repas… Au début de l’arrêt il vaut mieux les éviter.
20 minutes après la dernière cigarette:
Votre tension artérielle revient lentement à la normale.
Votre pouls ralentit et votre cœur se porte déjà mieux.
Votre circulation sanguine s’améliore : vos mains et vos pieds sont déjà moins froids.
8 heures après la dernière cigarette:
La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié.
L’oxygénation des cellules redevient normale.
24 heures après la dernière cigarette le risque d’infarctus du myocarde diminue.
Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée.
Votre corps ne contient plus de nicotine.
48 heures après votre dernière cigarette:
Le goût et l’odorat s’améliorent.
Les terminaisons nerveuses gustatives commencent à repousser.
72 heures après votre dernière cigarette:
Respirer devient plus facile.
Les bronches commencent à se relâcher et on se sent plus énergique…